top of page

 

Mai 2024- Journée de balisage du GR9 – tronçon N°2

Léoncel – La Combe (Oriol-en-Royans) 9,5 km

 

Notre tronçon de GR9 à entretenir fait 9,6 km et dénivelé de +350m / -700m. Il commence à Léoncel et va au nord en direction d’Oriol en Royans jusqu’au croisement avec la route D76 au lieu-dit La Combe.

Après plusieurs tentatives d’intervention (en mai 2023, 2 fois en octobre 2023 et deux fois en avril 2024), nous pouvons enfin bénéficier de conditions à peu près correctes pour intervenir.

Nous sommes 11 volontaires à partir de Malissard dès 7H30 avec 3 voitures. : Martine, Sylvaine, Béatrice, Robert, Gérard, Jean-Luc, Christian, Bernard, Pascal, Jean-Pierre et moi-même.

Pendant que certains vont poser 2 voitures à l’arrivée du circuit les autres attaquent la piste au départ de « Bérangeon ».

Début de piste large confortable et en bon état, puis cela commence par un tronc en travers à scier pour le mettre de côté, un peu plus loin les bûcherons ont encombré le sentier de branchages et de grumes débités, nous parvenons à dégager le passage en les faisant rouler sur le bas-côté. Pendant ces manipulations de nettoyage l’équipe de peintres œuvre à la remise en état des indications de cheminement en blanc et rouge.

Nous arrivons sur la D76 que nous suivons sur 600m pour arriver sur un sentier en forte montée, dénivelé de 330 m sur 1 km de montée où le balisage est surabondant.

Il est 12H15 et nous reprenons des forces avec un bon pique-nique à Bouvaret (Alt : 1080m).

Une petite pluie fine commence et ne nous lâchera plus jusqu’à l’arrivée. Nous sommes un peu protégés par les arbres,  après 1 km le chemin est carrément impraticable car encombré de grosses grumes de bois (espérons que cela est provisoire) une échappatoire par une prairie nous ramène sur le bon chemin rapidement la descente commence et le balisage est alors excessif, beaucoup de marquages « sauvages » !

A 1 km du parking, dans un champ des vaches sont à l’abri en lisière de bois et indifférentes à notre passage. Nous arrivons sur une petite route et encore quelques marques blanche/rouge pour être aux voitures.

La journée se termine autour du verre de l’amitié et bien au sec !

Christian Dekkil

bottom of page