Rando du 22 novembre 2022

SAINT-JULIEN-EN-SAINT-ALBAN

Arrivée sur le parking de Saint Julien en Saint Alban à 13h 40. En 5 minutes nous sommes, tous les 15, prêts, chaussures aux pieds,  pour l’aventure !

Après un échange sur le bon usage des bâtons de marche, nous entamons une rude montée (200m de deniv.+) pour rejoindre le GR 42.

 Coté météo… quelques gouttes.

 Coté terrain … glissant compte tenue de la pluie de la veille, avec  marches de plus de 30cm !!!

Quelques haltes (pour reprendre notre souffle) sont nécessaires  Enfin nous arrivons au sommet (319m). Nous entamons alors une descente tranquille vers le  col de Linte  (282m)

Nous empruntons la route, dont nous coupons les virages par des chemins caillouteux et pentus  pour atteindre la côte de398m où est situé le château d’eau de la vallée. Pendant cette ascension, en nous retournant, nous avons une vue splendide sur la vallée du Rhône, les 3 Becs couverts de neige, et même le mont Ventoux lui aussi blanchi.

Arrivés au sommet… nous admirons le panorama sous le soleil : à l’ouest Privas, sous nos pieds Saint Julien.

Mais il est temps, d’entamer la descente, par la crête avec la vue sur Saint Julien, Rompon et la vallée de l’Ouvèze. En descendant  une courte halte récupératrice pendant laquelle, pour  nous redonner de l’énergie nous dégustons un reconstituant québécois « le  carré aux dattes »

Nous arrivons enfin aux ruines de st Alban par le haut de la tour de l’ancien château, et continuons à descendre vers le parking par un chemin forestier, puis une route asphaltée

 

Christian Laurencin

01
press to zoom
02
press to zoom
03
press to zoom
04
press to zoom
05
press to zoom
1/1

Mardi 15 novembre 2022

PEYRINS – Table d’orientation (8,7 km)

 

C’est un groupe conséquent de 22 randonneurs qui s’élance des lacs de Bellevue à l’entrée de Peyrins par un temps très maussade. Il est 13h45 et normalement la météo n’a pas prévu de pluie avant 17h00. Nous partons sur une petite route goudronnée, puis obliquons à droite pour rentrer dans les bois et monter progressivement jusqu’aux Liorettes où nous découvrons une jolie villa bien restaurée.

Nous prenons un étroit sentier à droite qui serpente dans la forêt pour arriver au bout d’1 km sur les hauts de Mours St-Eusèbe et monter à la table d’orientation. La montée étant un peu dure (60 m de dénivelé sur 230 m avec 182 marches), 4 d’entre nous préfèrent nous attendre en bas. En haut nous pouvons découvrir la vallée de l’Isère, Mours, Romans et le Vercors malgré le temps très nuageux.

Après la descente, nous retrouvons nos 4 collègues et la pluie s’invite quelque peu, nous imposant de nous couvrir pour éviter de trop se mouiller. Au bout d’1 km, à serpenter en sous-bois, nous arrivons de nouveau aux Liorettes et là nous nous interrogeons sur la poursuite de la rando prévue ou sur un retour au plus court ; la majorité voulant continuer, nous repartons en évitant de trop trainer, mais heureusement la pluie s’arrête.

La suite de la rando se poursuit sans problème à travers les sous-bois jusqu’à arriver aux abords de pépinières où nous décidons de manger la « banane », puisque le temps se maintient. Au bout de 5-10 minutes, nous repartons d’un bon pas en longeant sur 2 côtés les pépinières, puis en bordure de bois jusqu’aux lacs de Bellevue, le tout sur un terrain plat.
Il est 16h50 quand nous arrivons au parking et le temps est très menaçant, mais il ne pleut pas encore ; nous nous dépêchons de changer les chaussures et retour vers Malissard. Malgré le temps maussade, tout le groupe a bien apprécié cette randonnée en nord-Drôme

Jean-Pierre.

301 Depart en douceur.JPG
press to zoom
302 Ca traine un peu.JPG
press to zoom
303 Champignon étrange.JPG
press to zoom
304 Encore un autre.JPG
press to zoom
305 Belle villa.JPG
press to zoom
306 Sous-bois.JPG
press to zoom
307 Vue vers l'ouest.JPG
press to zoom
308 Montée à table d'orientation.JPG
press to zoom
309 Vue sur Mours St-Eusèbe.JPG
press to zoom
310 A la table d'orientation.JPG
press to zoom
311 Vue sur Mours et Romans.JPG
press to zoom
312 Caprices de l'érosion.JPG
press to zoom
313 La pluie s'invite.JPG
press to zoom
314 Passage difficile.JPG
press to zoom
315 Groupe 3 sans animateur.JPG
press to zoom
316 Groupe sans Annie.JPG
press to zoom
317 Retour le long de pépinières.JPG
press to zoom
318 Couleurs d'automne.JPG
press to zoom
319 Un gîte.JPG
press to zoom
320 Eglise de Peyrins.JPG
press to zoom
1/1

 

Mardi 8 Novembre 2022            gr 3 A 

 

Geyssans         Bois brûlé   Barbarai     (tracé PDF) 

 

 

​Nous sommes 24 du groupe 3A  en ce mardi 8 novembre à faire la randonnée «  Bois Brulé »

Pour cela, nous garons nos voitures au-dessus du village dortoir de Geyssans (725 habitants  ) chemin du Tournu.

Après avoir profité d’un point de vue sur la vallée de l’Isère et les contreforts du Vercors, nous empruntons le GRP «  Dromes des Collines »

C’est alors un enchevêtrement de sentiers, recouverts de feuilles mortes et à certains endroits de

« bassines »  qui nous obligent à passer sur les côtés , au milieu d’ arbres quelque peu dépourvus de leurs feuillages. Mais que de beaux coloris !

En laissant le GRP , nous empruntons un chemin qui longe le ravin de Bellefont, mais ce chemin nous ramènera inévitablement vers le GRP pour entamer cette fois la descente par Bois Brulé.

 

A la fin de la première boucle, nous repartons en direction du bois de Barbarai.

 

Profitant d’un arrêt, certains connaisseurs nous font découvrir les «  Pezize «  champignons légèrement orangés , qui se consomment froids ! Une petite recherche depuis nous informe que la pezize est surtout utilisée pour décorer les plats !

 

Nous nous arrêtons ensuite à un point de vue sur Arthemonay et le hameau du Reculais.

Quelques enjambées supplémentaires et  voilà l’endroit propice où déguster notre gouter .

Il nous reste alors 1km 2 pour rejoindre notre point de départ , que nous arpentons sans difficulté aucune.

 

Dominique 

301A _Vue sur le Vercors (Large)
press to zoom
302A  _Départ (Large)
press to zoom
303A _Entrée dans les sous bois (Large)
press to zoom
304 A  sentier d'automne   (Large)
press to zoom
305 A_Chemin (Large)
press to zoom
307 A_La pause (Large)
press to zoom
308_A La pause suite (Large)
press to zoom
1/1

Mardi 8 Novembre 2022            gr 3 B   

 

Geyssans         Bois brûlé   Barbarai

 

Nous partons aujourd’hui pour la Drôme des collines. Le temps est nuageux la pluie annoncée vers le sud et l’Ardèche mais pas à Geyssans, d’ailleurs le ciel est nettement plus clair vers Romans. Au total nous sommes 33 (sur 36 inscrits) Dominique part avec 24 marcheurs faire le circuit A et Bernadette et Cosimo partent avec les 9 du groupe B pour un circuit un peu différent et plus  court.

Au parking la vue s’étend sur la plaine de Romans avec le Vercors en toile de fond. On voit nettement qu’il a neigé vers Villars de Lans et sur le Veymont. A nos pieds le petit village de Geyssans 725 habitants. Nous sommes à environ 10km de Romans au versant sud-ouest des « Chambarans » entre les vallées du Chalon et de la Savasse en Drôme des collines. Les Chambarans , vaste plateau argileux, vallonné qui s’incline doucement vers la plaine du Rhône, sont constitués d’herbages et de forêts. On y trouve cerfs, chevreuils, sangliers etc… et en essences des hêtres, chênes , noyers, résineux et châtaigniers.

Le petit groupe part à distance mais sur le même chemin que l’autre groupe. Nous passons à proximité de la ferme Tournu, avant de rentrer dans le bois où nous resterons durant tout  le parcours. Bernadette cherche une plante « bizarre » vue à la reconnaissance du parcours. Et tous sont étonnés à la vue de cette étrange plante rouge qui forme des lanières. On dirait un poulpe rouge qui sort d’un champignon blanc comparable à un champignon de Paris. On voudrait bien savoir son nom ? Puis nous nous enfonçons dans Bois Brûlé pour descendre au début puis remonter (à 472m d’alt). Les langues vont bon train et nous ne prenons pas le bon chemin !. Au bout d’un moment le GPS consulté nous voyons notre erreur et revenons sur nos pas pour trouver la bonne descente en modifiant notre parcours de façon à revenir aux voitures à l’heure prévue. Ce détour nous aura permis d’apercevoir une biche (voir photo).

Nous retrouvons le chemin du départ et arrivons aux voitures où nous attend le groupe A depuis peu.

Petit circuit pour petits jours, agréable et tout en forêt. Nous avons bien marché dans la bonne humeur.

 

Photographes : Denise et Bernadette

Texte : Bernadette

301B  vue du parking   .JPG
press to zoom
302 B la plaine de Romans   .JPG
press to zoom
303B  en bas Geyssans   .JPG
press to zoom
304B   les 2 groupes vont partir   .JPG
press to zoom
305B  c'est parti   .JPG
press to zoom
306B  drôle de plante     .JPG
press to zoom
307B  un...poulpe rouge !   .JPG
press to zoom
308B  elle sort d'un champignon   .JPG
press to zoom
309B  dans les chataigniers   .JPG
press to zoom
310B  les arbres sont encore verts     .JPG
press to zoom
311B  tapis de feuilles   .JPG
press to zoom
312B  petit arrêt    .JPG
press to zoom
313B  rencontre furtive    .JPG
press to zoom
314B  2 dames pour les lacets...   .JPG
press to zoom
315B  le joyeux groupe pris par Denise   .JPG
press to zoom
316B  le joyeux groupe pris par Bernadette.JPG
press to zoom
317B  que d'eau !     .JPG
press to zoom
318B  passage à l'écart   .JPG
press to zoom
319B  on va éviter de passer par ici      .JPG
press to zoom
320B  glissade interdite    .JPG
press to zoom
1/1

Randonnée du 25/10/22

 

 

Peyrus - les Condamines (déniv+ 410m, 10,3Km, 3h30) (Tracé PDF)

 

 

Animateur : Christian LAURENCIN

Parking de Peyrus, 13h45 les 13 randonneurs sont prêts. Après sa traversée nous quittons ce bourg par GR 93 asphalté vers les « Chichats ».  Avant d’attaquer la montée nous sommes informés sur le bon usage des bâtons de randonnée.

 Peu avant les Vachères nous laissons à droite le chemin du pas du Touët pour emprunter l’agréable chemin boisé « des monts du matin ». Avant d’arriver au parking des « Condamines » nous profitons d’un superbe panorama sur l’Ardèche avec un pâturage et à l’horizon les monts Mézenc et Gerbier de Jonc. Au parking nous profitons d’une petite halte bien méritée après ces 2 heures de grimpette.

 Après avoir repris notre souffle, nous entamons la descente vers les « Condamines ». Nous profitons du paysage pour la photo de groupe avant d’entamer la montée vers les « Planayses » et atteindre le « Gros pin » qui malheureusement est mort (le totem devra-t-il changer de nom ?).

Après un court arrêt restauration, nous entamons une descente rapide vers Peyrus par le pont sur le Béal de Cors et la vierge.et regagnons nos voitures à 17h15.

2
press to zoom
3
press to zoom
4
press to zoom
5
press to zoom
6
press to zoom
7
press to zoom
1/1

Mardi 18 octobre 2022       GroupeA

Val Brian

Nous sommes 14 en ce mardi 18 octobre 2022 à participer à la randonnée, gr3A menée par Dominique.

 

Partis de l’IME Val Brian (ancienne Colonie Jeanne d’Arc), nous commençons par une montée sur le chemin de Gouste-Soulet relativement large.

Apres les dernières maisons du hameau de Berthouly, nous empruntons à droite, un sentier balisé un peu escarpé. Ce dernier serpente à flanc de colline au milieu de feuillages colorés : jaune, rouge … que de jolies couleurs !

 

Arrivés à une fourche, la plupart des randonneurs a décidé de monter jusqu’aux antennes où malheureusement aucune vue ne se dégage, sauf au niveau de la ligne haute tension.

 

Apres le tour des  installations, nous faisons demi tour pour retrouver le reste du groupe.

Une fois réunis, nous entamons la descente où là encore nous sommes entourés par de jolis feuillages colorés!

 

La pause gouter s’est faite dans un petit pré avant de rejoindre le chemin des fonds de Brian qui nous amène à la ferme de Ladret avant de  recommencer la montée.

 

Après une petite pause dans une clairière au dessus de Genthier, et une ultime montée, nous arrivons à une ancienne aire de battage de céréales avec un rouleau à cannelures.

Nous nous engageons ensuite dans la descente qui cette fois nous conduit directement au parking.

 

( 8,4 KM et 400 m de dénivelé )

 

Texte et photos : Dominique G.

301A_Le départ (Large)
press to zoom
302A_objectif au loin (Large)
press to zoom
303A_Couleur d'automne (Large)
press to zoom
304A_Sentier. dans la verdure (Large)
press to zoom
305A-La tour du diable (Large)
press to zoom
306A_La pause (Large)
press to zoom
307A_Là 2 Chevaux (Large)
press to zoom
308A_Plaine de Valence (Large)
press to zoom
309A_ Dernier regard sur les antennes (Large)
press to zoom
310A_Du rouge dans la descente (Large)
press to zoom
1/1

Mardi 18 octobre 2022       gr 3B        

 

  Val Brian  près de Grâne       (Tracé PDF)

 

C’est par un temps estival que 22 marcheurs du gr 3 (et 3 désistements) partent à Val Brian. Un premier groupe de 14 mené par Dominique fera le circuit A et un deuxième  groupe mené par Bernadette fera le circuit B un peu plus facile (6,5km et 280m de déniv.) en forme de huit.

Ce circuit B  débute par un joli petit sentier bien à l’ombre qui part directement  au dessus de l’IME de Val Brian. Cet établissement perdu en pleine campagne accueille des enfants  de 6 à 14 ans en IMP et de 14 à 20 ans en IMPRO. Le bâtiment imposant fut une usine à soie, puis  un couvent (un noviciat capucin) . Notre sentier  monte à Genthier, passant à côté des ruines de cette ancienne ferme du même nom, perdue dans la végétation. De là nous partons vers La Coste puis à l’Adret. Tout au long nous ne nous lassons pas d’admirer les abords aux couleurs de l’automne avec des feuillages rouges magnifiques. C’est vraiment le bon moment pour venir ici. Une nouvelle montée nous conduit à un beau point de vue sur Crest et la vallée de la Drôme. Au passage nous faisons la photo du groupe autour d’un rouleau à cannelures en pierre, abandonné sur ce qui fut une aire de battage de céréales. Nous descendons ensuite au lieu dit Martin au milieu d’enclos à chevaux. D’ailleurs deux magnifiques chevaux  l’un blanc l’autre marron s’ébattent sur notre chemin (hors enclos) provoquant quelques frayeurs chez certaines…. Mais nous passons sans encombres pour arriver à une maison où les propriétaires de l’élevage de chevaux s’occupent des deux fugitifs (en fait ils les laissent libres quand ils sont là) et le chemin n’allant pas plus loin, nous sommes obligés de remonter pour prendre le sentier (ancien triangle 40) que nous connaissons. On le rejoint donc et prenons la longue descente raide qui nous ramène sur la route de l’IME. Nous  continuons vers Courcousat en passant devant le captage de la source de Parpaillonne. Après l’arrêt « banane » un petit sentier étroit monte vers La Coste et à Genthier nous redescendons  par le sentier monté au départ. A 17h15 nous sommes aux voitures. Le groupe A arrivera 10 minutes après.

Une belle rando agrémentée  en cette saison par les beaux feuillages d’automne et sous un soleil d’été.

Texte et photos : Bernadette

301B  tiens des champignons !      .JPG
press to zoom
302B  drôles de champignons  .JPG
press to zoom
303B  couleurs d'automne   .JPG
press to zoom
304B  pelouse de l'Adret   .JPG
press to zoom
305B  vue sur Crest   .JPG
press to zoom
306B  magnifique !.JPG
press to zoom
307B  explications....JPG
press to zoom
308B  autour de la meule à grains    .JPG
press to zoom
309B  rencontre    .JPG
press to zoom
310B  dans une descente   .JPG
press to zoom
311B  le goûter    .JPG
press to zoom
312B  sentier étroit    .JPG
press to zoom
313B  soleil et ombre     .JPG
press to zoom
314B  belles nuances   .JPG
press to zoom
315B  montée à La Coste    .JPG
press to zoom
316B  ruines de la ferme Genthier   .JPG
press to zoom
317B  file indienne obligatoire !.JPG
press to zoom
318B  retour à l'IME   .JPG
press to zoom
319B  la boite à insectes   .JPG
press to zoom
320B  l'ancien couvent    .JPG
press to zoom
1/1

Mardi 11 octobre 2022

St-SAUVEUR EN DIOIS – Le Clos Treynet (9,6 km)

 

Ce n’est qu’un groupe de 10 randonneurs qui part de Malissard pour aller à St-Sauveur en Diois au pied des 3 Becs. Il est 14h05 quand nous faisons nos premiers pas sous un ciel lumineux, avec un léger vent et une température idéale, de l’ordre de 22°. Nous partons sur la route en direction des Mouyons, puis poursuivons par une route empierrée appelée « chemin de la Clairette » que nous quittons aux environs du 2ème km pour un sentier serpentant dans les collines.

Nous arrivons au lieu-dit La Motte, puis rejoignons une route montant fortement pour arriver au col des Réchats. Là nous récupérons le GR 9 et attaquons la partie la plus difficile du parcours, environs 180 m de dénivelé sur 1,2 km. Arrivé à Grange Vieille, intersection du GR 9 avec une route forestière, nous décidons de manger la « banane ».

Après un bon ¼ d’heure de récupération, nous repartons sur la route forestière en direction du Clos Treynet, 2 bon km en sous-bois. Ensuite nous redescendons vers St-Sauveur par un sentier très mal tracé en sous-bois et serpentant dans la végétation ; au bout de 7 à 800 m, nous prenons une descente à forte pente dans laquelle nous restons sur nos gardes pour éviter de glisser ou de chuter, puis finissons la descente sur un large chemin avec une pente plus raisonnable pour arriver sur la route à l’entrée de St-Sauveur.
Nous arrivons enfin au parking de départ, il est 17h30.

Jean-Pierre.

301 St Sauveur en Diois.JPG
press to zoom
302 Yucca filamenteux.JPG
press to zoom
303 le même plus près.JPG
press to zoom
304 Les 3 becs.JPG
press to zoom
305 Le col des Réchats.JPG
press to zoom
306 On se rapproche des 3 Becs.JPG
press to zoom
307 Vallée de la Drôme.JPG
press to zoom
308 L'heure de la banane.JPG
press to zoom
309 Encore les 3 Becs.JPG
press to zoom
310 Le groupe sans Christian.JPG
press to zoom
311 Sous-bois vers le Clos Treynet.JPG
press to zoom
312 Au loin par dessus la Drôme.JPG
press to zoom
313 Loin dans le Vercors.JPG
press to zoom
314 Retour à St Sauveur.JPG
press to zoom
1/1

Mardi 27/09/2022 

 

ROYNAC le Baron-le vieux village (9.9 km,-365m déniv +, 3h45)       (Tracé PDF)

 

Nous sommes 24 participants à effectuer cette randonnée sous un ciel couvert avec quelques éclaircies et un faible mistral. Température au départ : 17°C

Apres 3km de montée  sur des sentiers arborés nous atteignons un espace dégagé(Combeaux) où nous avons de très belles vues à l’Ouest sur « Roche Colombe » et les « 3 Becs » et à l’Est sur la plaine de Cléon d’Andran

Après être passés par « Baron » nous entamons une montée (1km) dans les bois sur un chemin fortement endommagé par des engins forestiers à laquelle fait suite une longue descente en pente douce (Courbière-Dorier)  jusqu’à la bifurcation pour accéder aux ruines recouvertes de végétation du  vieux village médiéval  de Roynac (définitivement abandonné au 18°siecle) d’où nous profitons d’une  table d’orientation avec une vue  à180° des  3 Becs à Marsanne.

Christian Laurencin

301
press to zoom
302
press to zoom
303
press to zoom
304
press to zoom
308
press to zoom
309
press to zoom
310
press to zoom
312
press to zoom
315
press to zoom
1/1

Mardi 20 Septembre 2022       gr 3   A et B     

 

Les grottes de la Jaubernie à Coux  (Tracé PDF)

 

Très bel après midi ensoleillé. Nous laissons le mistral de la vallée du Rhône pour prendre la vallée de l’Ouvèze au Pouzin et atteindre peu avant Privas le joli bourg de Coux. Le groupe de 26 marcheurs ( sur 29 inscrits) se scinde alors en 2 : le circuit A (12) emmené par Dominique G. et le circuit B (14) par Bernadette. Le groupe A part premier même si le début est commun. Nous montons en haut du village en traversant le quartier du Meyrand par une toute petite route qui grimpe vite. Nous profitons d’une vue plongeante sur Coux. Nous continuons vers la Charrière. Ici Bernadette (B) raconte l’histoire de la famille Ladreit de Lacharrière dont nous longeons le domaine de Lubillac bien caché derrière haies et arbres. Au hameau de Charrière nous admirons d’anciens bâtiments toujours habités dont on devine l’importance d’antan. Là nous prenons un petit sentier le long du mur d’enceinte de l’ancien château. Il grimpe allégrement. Le groupe B monte tranquillement d’autant qu’il fait chaud. Heureusement on est souvent à l’ombre. Au passage  nous côtoyons   dans un enclos de magnifiques porcs à la robe tachetée. Puis nous débouchons sur une petite route. Le circuit A va la prendre à droite pour redescendre sur environ 1km et de trouver un sentier tout d’abord très rocailleux et bien montant, puis en forêt pour finir la montée jusqu’à la route des Terres Rouges qui est en fait un chemin !

Pendant ce temps le groupe B arrive lui aussi sur la 1ère petite route mais pour la prendre à gauche. Nous passons devant un ancien pigeonnier en forme de tour carrée. D’ici nous voyons au loin le Vercors, les 3 Becs et Roche Colombe. Notre fin de montée nous  amène nous aussi à la route des Terres Rouges. Grace à une application sur smarphone nous savons que le groupe A n’est pas encore arrivé ici. Nous  continuons notre chemin dans un beau bois de  pins très hauts. Après un lacet et un dernier effort nous arrivons sur le haut de l’impressionnante dalle de calcaire gréseux appelée clapas. Nous  nous arrêtons là bien au soleil avec une vue sur Privas et en fond les éoliennes du Coiron. Nous en profitons pour faire la halte banane assis dans les empreintes de découpe de meules destinées aux moulins. Ce lieu servait de carrière. Une charmante jeune femme nous prend la photo de groupe B. Le groupe A nous rejoint bientôt , certains ont fourni un gros effort….. Après un moment de repos, nous descendons prudemment ensemble cette immense dalle très pentue avec le vide sur la droite. Sous la dalle il y a 4 grottes ayant servi de refuge aux Huguenots de Privas pendant les guerres de religion. C’étaient des habitations troglodytes peuplées dès la préhistoire. Arrivés en bas du clapas, Dominique emmène tous ceux qui veulent aller faire un petit supplément jusqu’aux grottes. Le sentier est escarpé et on peut monter jusqu’à la grotte la plus grande pour admirer sa façade avec fenêtre à meneaux, beaux encadrements de portes, blason…. Presque tous y vont sauf 6 qui commencent la descente. Le sentier va jusqu’au hameau de la Jaubernie où il rejoint la route maintenant goudronnée pour descendre à Coux. Les 2 groupes se sont rejoints  pour retrouver le village.

Tous sont ravis de cette belle rando avec des vues magnifiques, l’originalité du clapas et l’histoire du lieu.

Le gr A a fait  7,8km et 430m de dénivelé et le gr B  6km et 290m de dénivelé

Photos Bernadette et Dominique

Texte Bernadette

301  un beau mur      .JPG
press to zoom
302  hameau de Charrière   .JPG
press to zoom
303  hameau de Charrière    .JPG
press to zoom
304  sous un beau chêne gr B     .JPG
press to zoom
305  future charcuterie ardéchoise... .JPG
press to zoom
306  début de la montée  gr A
press to zoom
307  première pause gr A
press to zoom
308  la dalle et Privas    .JPG
press to zoom
309  Bernadette raconte gr B    .JPG
press to zoom
310  le groupe A
press to zoom
311  le groupe B       .JPG
press to zoom
312  pause en haut de la dalle
press to zoom
313  3 nanas du groupe B    .JPG
press to zoom
314  fin de la dalle    .JPG
press to zoom
315  bruyère en fleurs    .JPG
press to zoom
316  vers les grottes    .JPG
press to zoom
317  une des grottes
press to zoom
318  les 3 premières grottes    .JPG
press to zoom
319  Coux    .JPG
press to zoom
320  fin de la rando    .JPG
press to zoom
1/1

Mardi 13 Septembre 2022   

 

  GR3 B    Les Limouches     Le Pas du Touet et GR 9       (tracé PDF)   

 

C’est un groupe de 24  marcheurs qui part vers le Col des Limouches.  Nouveauté à l’arrivée nous nous séparons en 2 groupes (chacun a choisi). Le gr 3 A constitué de 14 marcheurs part sous la houlette de Dominique à l’assaut de Pierre Chauve, et le gr 3 B part guidé par Bernadette pour un circuit plus facile qui emmène 10 marcheurs vers le Pas du Touet. Le ciel est nuageux, mais il fait doux. Un petit étang inattendu attire notre curiosité. Puis nous arrivons au Pas du Touet. Le sentier au départ de Peyrus gr9 monte difficilement jusqu’ici, il est appelé « chemin des moines ». En effet il était emprunté par les moines de l’abbaye de Léoncel pour descendre dans la vallée. La végétation masque la vue donc nous empruntons le petit sentier qui va courir le long de la crête en direction du Pas de St Vincent. Très vite on est au bord des rochers de la Drayette à pic au dessus du vide avec une vue époustouflante sur la vallée : on aperçoit tous les petits villages, jusqu’à Valence, mais l’Ardèche est cachée dans la brume. On ne se lasse pas d’admirer. Nous continuons un moment le long des crêtes puis à regret nous faisons demi- tour (on sait qu’un peu plus loin c’est clôturé !) On revient au Pas du Touet et passons à côté d’un troupeau de belles vaches tranquilles en suivant toujours le gr9, et un petit bout de route  pour prendre un beau sentier qui monte en direction du col de Tourniol. Nous verrons plusieurs troupeaux de vaches dans les prairies, puis le sentier se fait plus raide, nous montons sur un tapis de feuilles mortes jusqu’à la petite route du serre du Sec. Il est temps de faire la halte goûter avant de redescendre par le même sentier. L’autre groupe qui va  passer par là aussi  arrive vers le col de Tourniol. Nous nous arrêtons un moment pour les attendre. Un beau crapaud s’enfuit pour nous laisser la place. Les deux groupes se retrouvent aux voitures pour reprendre ensemble  la descente vers Malissard.

 

Les marcheurs des deux groupes sont ravis même ceux qui ont dû fournir un bel effort pour monter à Pierre Chauve.

Bernadette

301B  c'est parti      .JPG
press to zoom
302B  marche tranquille     .JPG
press to zoom
303B  bien groupés     .JPG
press to zoom
304B  abreuvoir     .JPG
press to zoom
305B  au Pas du Touet     .JPG
press to zoom
306B  arbre tortueux   .JPG
press to zoom
307B  vue     .JPG
press to zoom
308B   à gauche Peyrus     .JPG
press to zoom
309B  au bord du vide     .JPG
press to zoom
310B  sur les crêtes     .JPG
press to zoom
311B  le groupe    .JPG
press to zoom
312B  rochers de la Drayette  .JPG
press to zoom
313B  sècheresse.....  .JPG
press to zoom
314B  ne pas oublier de tourner !    .JPG
press to zoom
315B  des carlines      .JPG
press to zoom
316B  un troupeau    .JPG
press to zoom
317B  bien sur le sentier     .JPG
press to zoom
318B  tapis de feuilles mortes    .JPG
press to zoom
319B  le goûter    .JPG
press to zoom
320B  un beau spécimen !  .JPG
press to zoom
1/1

GR 3A     le 13/09/2022 

 

Pierre Chauve     ( Tracé PDF)

 

Nous sommes 14 qui partons de la ferme de BARRAQUAND (1034m) guidés par Dominique.

 

Nous longeons Combe Chaude pour atteindre Pierre Chauve (1306 m) par une montée pentue.

 

Apres avoir admiré un superbe panorama (Vues sur Valence et Romans), nous redescendons par un chemin dans les buis qui nous conduit au Ronzier (ruines) puis sur la route du Col de Tourniol.

 

Cette route, en direction de Léoncel, nous permet de rejoindre le GR93 qui nous ramène à notre point de départ.

8,5  km et 350 m de dénivelé

Dominique

301 A  Croix de Pierre Chauve (Large)
press to zoom
302a Arrivée au sommet (Large)
press to zoom
303a Descente avec Pierre chauve en fond (Large)
press to zoom
304a Pause 4 h au debut du GR93  (Large)
press to zoom
305a pause au sommet (Large)
press to zoom
306a Ruine du Ronzier (Large)
press to zoom
307a  Vue sur la Montagne de l'Epenet (Large)
press to zoom
308a  Vue sur Leoncel (Large)
press to zoom
309a  Vue vers le pas  de St Vincent (Large)
press to zoom
1/1

Mardi 6 septembre 2022           

 

  La maison Rousset   à l’Echaillon    Tracé PDF

 

Beaucoup d’incertitudes pour cette première rando de la saison. La pluie, voire les orages sont annoncés pour l’après midi. Les prévisions s’étant améliorées en fin de matinée nous décidons de maintenir la sortie.

Et c’est sous un ciel bleu et un soleil radieux (et 31°) que nous prenons la route de l’Echaillon. A peine quelques nuages s’accrochent au Vercors. A mesure de la montée la température descend et à l’arrivée il fait 25°. Nous serons bien dans l’épaisse forêt.

Après 22 inscriptions et 6 désistements, ce sont 16 marcheurs dont 3 nouveaux qui partent du grand Echaillon à 1163m d’alt. guidés par Bernadette qui traine un peu la patte…. Problème de genou, mais pour la reprise la rando choisie est facile et pas longue.

Nous partons par le sentier central dans le bois des Issertons, au croisement du chemin forestier du Pré Michel, nous laissons le sentier du col du Lion pour nous diriger vers le nord. 300m plus loin on quitte le chemin forestier pour prendre à droite un chemin beaucoup moins visible … surtout au début. Il monte légèrement puis  redescend  tranquillement à travers une forêt magnifique. Nous trouvons une « colonie » de cèpes. La descente continue puis quelques faibles remontées nous amènent à la maison Rousset dans une belle clairière à proximité du Petit Echaillon. La niche est toujours là … mais pas de chien ! Nous faisons ici la halte goûter et la photo de groupe avant de prendre le chemin du retour, par où on est arrivé sur 100m puis par un autre chemin qui remonte en faisant une grande boucle pour revenir sur le chemin forestier de Pré Michel et on fini par le sentier central. Parfois à la faveur d’une prairie, les colchiques fleurissent en nombre, l’automne s’annonce. Et il fait toujours très beau à l’arrivée aux voitures un peu après 17h.

Dans la descente des Limouches, la vallée est très brumeuse et l’Ardèche dans le sombre, il doit y pleuvoir !

 

Nous aurons le temps d’arriver à Malissard avant le déluge de la soirée…

Une rando facile qui convenait bien à la reprise pour ceux qui n’ont pas marché cet été et pour certains nouveaux qui en avaient bien assez à l’arrivée, alors que quelques uns auraient pu aller plus vite. C’est ça la marche en groupe, les meilleurs doivent s’adapter.

On souhaite la bienvenue aux nouveaux

Bernadette

301  et c'est parti        .JPG
press to zoom
302  bien groupés     .JPG
press to zoom
303  plus de dames     .JPG
press to zoom
304  et là plus de messieurs.JPG
press to zoom
305  l'arrière troupe     .JPG
press to zoom
306  colchiques dans les prés   .JPG
press to zoom
307  rochers moussus   .JPG
press to zoom
308  un peu de repos   .JPG
press to zoom
309  au bord d'une prairie   .JPG
press to zoom
310  le groupe  .JPG
press to zoom
311  la maison Rousset     .JPG
press to zoom
312  le retour   .JPG
press to zoom
313  dans les feuilles mortes     .JPG
press to zoom
314  belle futaie     .JPG
press to zoom
315  beau rocher     .JPG
press to zoom
316  encore des colchiques  .JPG
press to zoom
317  oh un bolet      .JPG
press to zoom
318  dans les pins      .JPG
press to zoom
319  sur le sentier central      .JPG
press to zoom
320  fin de la rando     .JPG
press to zoom
1/1

Mardi 14 Juin 2022        

 

Serre Plumé   au Col de Carri

 

En ce mardi 14 juin, nous sommes partis à 9 marcheurs guidés par Dominique en l’absence de Bernadette,   à 8H30 pour faire une randonnée dans la forêt de Lente .

 

Nous démarrons en empruntant un GR de pays .  Après une montée tranquille en sous bois sur un large chemin, nous entamons  un sentier escarpé et très vallonné le long de la crête .

 

Nous atteignons Serre Plumé ( 1573 m ), et s’offre à nous un magnifique point de vue sur la vallée et les villages de la Chapelle en Vercors et Vassieux en Vercors. En tournant la tête sur la droite, Font d’Urle et en face la réserve naturelle des Hauts Plateaux du Vercors avec le Grand Veymont.

 

En continuant notre chemin, nous dépassons le relais téléphonique et descendons vers le Col de la Mure ( 1424 M ) .

 

Après la traversée de la prairie du Lièvre Blanc, nous nous dirigeons vers la Plaine Longue .

Nous  arrivons au refuge de Crobache dont la toiture vient d’être refaite à neuf.

 

La descente continue vers le pré Bellet avant de reprendre en sens inverse le GR de pays que nous avions gravi le matin et ainsi finir la boucle en retrouvant le Col de Carri.

 

10km et 470m de dénivelé .

 

Dominique G.

301  Départ  .JPG
press to zoom
303  Imposante fourmiiére  .JPG
press to zoom
304  Pause avant la grimpette  .JPG
press to zoom
305. Premier point de vue  .JPG
press to zoom
307  Bleuts  .JPG
press to zoom
308  La Chapelle en Vercors  .JPG
press to zoom
309  Le Grand Veymont  .JPG
press to zoom
310  Arrivée au Serre Plume. .JPG
press to zoom
311  Le groupe au Relais telephonique  .JPG
press to zoom
313  Vassieux en Vercors  .JPG
press to zoom
314   Le col de la Mure  .JPG
press to zoom
315  Vers la Plaine Longue  .JPG
press to zoom
316  La Plaine Longue  .JPG
press to zoom
317  Refuge de Crobache  .JPG
press to zoom
318  En route vers la descente  .JPG
press to zoom
319  Petit scialet  .JPG
press to zoom
320  Descente vers le col de Carri  .JPG
press to zoom
301  Départ  .JPG
press to zoom
303  Imposante fourmiiére  .JPG
press to zoom
304  Pause avant la grimpette  .JPG
press to zoom
1/1

Mardi 7 Juin 2022                       

 

  Le Pas du Loup à Beauregard Baret

 

 

Nous sommes 13, guidés par Dominique, en ce mardi 7 juin à participer à la randonnée du «  Pas du Loup »  qui va nous emmener faire le tour de la montagne des Ussets.

Le départ a lieu peu après le hameau de la Combe à la sortie du village de Beauregard Baret.

 

Après une première montée sous le soleil le long des pâturages, nous sommes entrés dans le sous bois pour nous arrêter au lieu dit SONNAIZE : bâtisse de pierre, fontaine et où quelques chevaux nous attendaient .

 

Arrivée au col de SONNAIZE ( 782 m ) nous avons pu «  visiter » son abri de chasseurs dont la porte est joliment décorée d’un sanglier .

 

Très vite, nous sommes arrivés au Pas du Loup avec une vue panoramique sur la montagne de MORETTET  à droite et le hameau de COLY dans la vallée. Hameau que nous reverrons à plusieurs reprises et sous différents angles lors de la poursuite de notre chemin.

 

La grotte des USSETS était à quelques enjambées de nous, mais par mesure de sécurité nous avons préféré ne pas la découvrir.

 

Notre pause s’est faite dans un pré au-dessus des TOURNIERS . A notre reprise, nous avons constaté qu’il n’y avait malheureusement plus aucune gentiane.

 

La descente nous a emmené sur la face sud du ravin des Tourniers et nous a permis de rejoindre le bas du ravin de l’ECALON.

 

Nous étions alors à quelques encablures du hameau de la Combe.

( 8,1 km et 477 m de dénivelé )

 

Dominique G.

301  Départ  .JPG
press to zoom
302  Les vaches..  .JPG
press to zoom
303   Dans la Montée  .JPG
press to zoom
304  à Sonnaize  .JPG
press to zoom
305  La fontaine  .JPG
press to zoom
306 Une 4CV  .JPG
press to zoom
307  ça monte  .JPG
press to zoom
308  Bien à l'ombre   .JPG
press to zoom
309  Refuge des chasseurs  .JPG
press to zoom
310 Les monts du matin  .JPG
press to zoom
311  Belle vue  .JPG
press to zoom
312  Encore une belle vue  .JPG
press to zoom
313  Le goûter  .JPG
press to zoom
314  Le groupe  .JPG
press to zoom
315 Apres le goûter  .JPG
press to zoom
316  Dans la descente  .JPG
press to zoom
317  en file indienne  .JPG
press to zoom
318   à l'hombre  .JPG
press to zoom
319  Pause à l'ombre  .JPG
press to zoom
320 Que des femmes !  .JPG
press to zoom
1/1